ESMERALDA DA COSTA

Extração
2017
Installation, caisson en pléxiglas 80 X 100 X 20 cm, métal, saut, moteur électrique, ventilateur,tuyau, talc, vidéo HD, 6’22 en boucle
Extraçao ressemble à un ventre machinique qui avale et recrache, selon un rythme contrôlé, du talc contenu dans un seau puis transféré dans une sorte d’aquarium qui active un ventilateur, transformant la poudre en tempête. Cet organe sans corps est surmonté d’un écran qui diffuse la vidéo de la carrière située au nord du Portugal, d’où le talc est arraché. Tel un organisme, cette installation rejoue les fonctions d’extraction, d’assimilation et de consommation auxquelles le vivant, humain et non-humain, est soumis. Cadencé par l’œil mécanique d’un contremaître imaginaire, le dispositif devient l’allégorie d’une industrie qui réduit en poussière ce, celles et ceux, qu’elle exploite.

Autres projets