ESMERALDA DA COSTA

Território de fogo
2020
Série photographique, impression sur dibond cuivre brossé, 40 x 60 cm
Des verres brisés, une lettre embrasée, la vision altérée d’une cuisine, les images de la série Território de Fogo sont le recueil amer et douloureux d’un incendie dans un foyer familial. Objets calcinés par les flammes, l’artiste Esmeralda Da Costa interroge le feu comme élément de destruction. Les images deviennent les traces d’un embrasement furtif qui ne laisse que les vestiges d’un passé. Ces stigmates de suie, sont ici révélées grâce à l’appareil photographique puis retravaillées par l’artiste afin de créer des images habitées de mémoire. Les objets et prises du vue photographiés sont méticuleusement cadrés et souvent altérés. L’artiste cherche ainsi à montrer l’impact du feu, qui par la destruction qu’il provoque, tend vers la réminiscence. La mémoire est ainsi enclenchée par le concept même de perte. Le feu ravive les souvenirs tout en étant la cause de leur disparition. Ces mémoires sont multiples. Elles évoquent parfois l’intime mais aussi la banalité du quotidien. Esmeralda Da Costa choisit comme matériau le cuivre en tant que support d’impression. Ainsi elle joue sur l’aspect négatif de l’image créée afin de ranimer l’action des flammes. Le cuivre est une matière rappelant l'incandescence par sa lumière ocre, prolongeant l’effet mental du feu tout en accentuant son pouvoir de perdurer, d’affecter le présent. Esmeralda Da Costa fait ainsi l’observation d’un processus du vivant. Ces traces nourricières alimentent le reliquat des souvenirs.

Autres projets